Accueil

img_0534-bordermaker.jpg_mg_3358web.jpg dsc00774-web.jpg

 Nous contacter : 4 rue du Prieuré - 31000 TOULOUSE - tel. 09.82.33.31.15 - info@ecoledesdroitsdelhomme.org

L’Ecole des Droits de l’Homme vous invite à la conférence-débat :

 

La loi et le droit, entre oralité et écriture

 

Mardi 27 janvier 2015

de 18h à 20h

à la Médiathèque José Cabanis,

1 Allée Jacques Chaban-Delmas, à Toulouse.

 

 L’Ecole des Droits de l’Homme organise une conférence-débat sur l’impact de la mise en écrit de la  loi et du droit sur l’acte de justice.

Deux intervenants Françoise Mathe, juriste internationale, membre fondateur d’Avocats Sans Frontière France, Présidente de la Commission Liberté Droits de l’Homme du Conseil National des Barreaux, et un historien du droit s’interrogent sur :

 

L’équilibre entre l’écriture qui rend la loi prévisible et protège de l’arbitraire et l’oralité, outil de souplesse et d’humanisation.

Quelle doit être la part de l’écriture et celle de l’oralité dans la création et l’application de la règle de droit ?

 

 

Derniers communiqués

Jeudi 23 mai, de 9h30 à 17h, au Conseil Régional de Toulouse, Simul’ONU “Genre et Démocratie”

120 jeunes de Première et de Seconde des lycées Foch de Rodez, Berthelot de Toulouse, Pierre Bourdieu de Fronton et Saint-Exupéry de Blagnac, ont décidé de se mobiliser dans le cadre de l’Objectif n°3 du Millénaire pour le Développement qui promeut l’égalité des sexes et l’autonomisation des Femmes. Constitués en acteurs de Nations Unies, ils […]

Simulation de plaidoiries devant la Cour européenne des droits de l’Homme, mardi 7 mai de 13h30 à 17h

Au Tribunal de Grande Instance de Toulouse, mardi 7 mai 2013, de 13h30 à 17h, 90 jeunes des lycées de Rive Gauche de Toulouse, de Beauregard de Villefranche de Rouergue et du Garros d’Auch vont jouer le rôle de défenseur des droits de l’Homme. Constitués en acteur de la lutte contre la discrimination, ils devront […]

Conférence à la Médiathèque José Cabanis, mardi 10 décembre à 18h “Les Femmes venues d’ailleurs, quelle égalité?”

Immigrées majoritaires, les femmes sont souvent invisibles et leurs initiatives méconnues. Bien des obstacles fragilisent leur autonomie et leur pleine participation à la vie locale: coutumes empreintes de stéréotypes, inégalité des sexes, discriminations en raison de l’origine…
Quelle reconnaissance accorde-t-on à leurs problèmes spécifiques? Comment ces femmes dépassent-elles les difficultés et sont-elles en mesure de s’épanouir […]