Les Projets de l’EDDH

L’Ecole Des Droits de l’Homme (EDDH) a pour mission de développer la culture des Droits de l’Homme dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

Objectifs : Eduquer, Former et Informer.

Démarche : Participer à l’éducation aux Droits de l’Homme et promouvoir la connaissance et le respect des Droits de l’Homme, en s’appuyant sur l’expérience concrète du monde associatif et humanitaire.

Publics : Cette école est ouverte à tous : aux jeunes (de la maternelle à l’université), aux acteurs de l’action humanitaire et au grand public.

Mission : offrir à chacun dès le plus jeune âge :

  • une sensibilisation aux problèmes posés par le non respect des Droits de l’Homme,
  • un cadre de réflexion adapté, pour que les Droits de l’Homme ne soient plus une abstraction dans l’esprit des enfants et des adultes,
  • un espace ludique et créatif.

L’un des projets les plus importants de l’EDDH est la Simulation ONU :
Et si nous étions les Acteurs d’une séance de l’Assemblée Générale des Nations Unies ?”

Compte-rendu des micro simulations ONU

Affiche SIMONU

SIMONU est une authentique simulation de l’Assemblée Générale des Nations Unies et de ses Comités, qui a pour but de transporter les élèves dans le monde de la diplomatie et de la négociation. Les élèves préparent des discours, participent à des débats, planifient des stratégies pour lesquelles ils engagent des négociations avec alliés et adversaires, en vue de chercher à résoudre des conflits, tout en adhérant au code de procédure parlementaire en vigueur à l’ONU. Les atouts éducatifs d’une SIMUL’ONU sont inestimables. La compréhension des problèmes internationaux se conjugue avec la reconnaissance de la complexité des enjeux nationaux.

Les jeunes doivent prendre la parole, faire preuve de souplesse et d’empathie, et développer deux qualités essentielles de la citoyenneté de demain : écoute et ouverture d’esprit dans le but de trouver des solutions constructives.

Alors que les organismes intergouvernementaux, tels que l’Organisation des Nations Unies, sont si souvent critiqués et fustigés dans les médias, il n’est que plus important que les élèves aient l’opportunité de faire l’expérience directe des pouvoirs et des limites de telles institutions, et acquièrent ainsi un respect pour la diplomatie multilatérale. Action menée en partenariat avec L’UNRIC, Service de Communication des Nations Unies, le rectorat de l’Académie de Toulouse et la Région Midi-Pyrénées. 

“La SIMUL’ONU : Une expérience originale, enrichissante et ludique !”

Pour en savoir plus, contactez-nous info@ecoledesdroitsdelhomme.org

Dans le cadre des Projets d’Avenir soutenus par la Région Midi-Pyrénées, 120 élèves des lycées Foch de Rodez, Michelet de Montauban, Berthelot de Toulouse des lycées Foch de Rodez, Michelet de Montauban, Berthelot de Toulouse, ont été mobilisés pendant 4 séances de 2 heures sur la thématique du « Droit à l’alimentation : Comment rendre effectif le droit à l’alimentation pour tous ?

La finalité de ce travail consistait en une simulation d’Assemblée Générale des Nations Unies
Unies réunissant tous les lycéens dans le grand auditorium du Conseil Régional le jeudi 3 mai 2012, devant un jury composé de personnalités œuvrant dans le domaine du Droit à l’alimentation et présidé par le représentant de l’UNRIC (Service de l’Information et de la Communication de l’ONU pour la France et Monaco), M. Jean-Pierre Bugada. En position de délégués des Etats membres des Nations Unies, ils ont débattu, négocié des propositions de résolutions pour une meilleure effectivité du Droit à l’alimentation dans le monde.

Voir aussi dans “Actions menées en 2008″ - 15 mai 2008 : Festiv’